Droiture et Sagesse sont l'essence de nos armes


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les 4 lieux de recueillement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Orya*
Chef de Guerre d'Etherius
Chef de Guerre d'Etherius
avatar

Nombre de messages : 14254
Age : 24
Niveau :
10 / 30010 / 300

Date d'inscription : 17/05/2007

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Elfe des Bois

MessageSujet: Les 4 lieux de recueillement   Sam 9 Juin - 15:03

Introduction

La guerre d’Akavir fût la plus grande guerre qu’ai connue le continent. Des armées d’Orques et de gobelins envahirent les terres en quête de pouvoir et de territoire. C’est à cette époque reculée que se forgèrent les plus grands récits, appelés Légendes Akavirii.
A cette époque, l’Ordre des Chevaliers Akavirois était un ordre secret, indépendant de l’armée de l’Empire, postés près des côtes, ils portaient des valeurs d’honneur et de courage et juraient de défendre leurs terres. Durant l’invasion des Orques, ils furent en première ligne.

Les Chutes de Mithril



Les Chutes de Mithril sont un lieux paisible et luxuriant, entourées d’une vaste forêt. L’immense cascade se déverse dans une rivière à l’eau froide et cristalline, jonchée de rochers gigantesque tombés du Mont Escarpé il y a de ça plusieurs siècles.
La légende raconte qu’un archer chevalier Akavirois, nommé Relverine, aurait d’une flèche réussis à abattre un arbre pour permettre à son escouade en sous nombre de battre en retraite de l’autre côté de la rivière. L’ennemi ne les aurait jamais retrouvé, perdu dans la vaste forêt des Ents.
La flèche d’argent décochée par Relverine fut éclaboussé de résine, puis durcit au fil du temps pour former une flèche emprisonnée dans un écrin d’ambre au cœur de l’arbre déraciné, mystérieusement survivant. Adoré par les archers, cet objet fut baptisé : la Gemme de Relverine.
Les Chutes de Mithril sont alors devenues le lieux de recueillement des archers avant leur adoubement.


La Caverne Oubliée



La Caverne Oubliée se trouve non loin des Chutes de Mithril, sur le flanc du Mont Escarpé, protégée par le feuillage des arbres.
La légende raconte qu’un bataillon Orque y aurait installé son campement. A la fois protégé et ayant une vue étendue sur les terres alentours, la position stratégique de l’ennemi semblait hautement favorable. Les généraux Orques décidèrent d’exploiter cet avantage le plus possible en y établissant leur quartier général, rapatriant ressources, armes, vivres et munitions. Leur exploration du lieu fût cependant sommaire. Les éclaireurs Orques n’osèrent pas s’aventurer dans les profondeurs et mentirent à leurs supérieurs afin de ne pas s’attirer leur foudres. La première nuit fut paisible, mais très vite la peur s’empara des troupes. Les chefs, incrédules et perdant peu à peu le contrôle de leur campement décidèrent de descendre eux même dans les profondeurs de la caverne afin de rassurer leurs soldats. Après une heure de marche, on raconte que les chefs Orques étaient totalement perdus dans le labyrinthe des cavités. Ils finirent par déboucher dans une grotte au sol poussiéreux, de chaque côté des parois était aligné perpendiculairement des tombeaux de pierre gravés ; les Chevaliers d’Akavir tombés au combat reposaient dans ces catacombes depuis la création de leur Ordre, il y a de ça plusieurs siècles. Leur présence au cœur de ce lieu fût jugée indésirable et les spectres des guerriers chevaliers apparurent et massacrèrent les chefs. Leurs cris d’horreur retentirent jusqu’au campement à l’entrée de la caverne. Pris de panique les soldats Orques se dispèrsèrent dans la plus grande confusion a travers la forêt des Ents.
Depuis ce jour, les guerriers aspirants au rang de Chevalier partent dans la Caverne Oubliée se recueillir auprès de leur ancêtres.


La Forêt des Ents



Cette forêt est imprégnée de magie et de mystère. La légende Akavirii raconte que les Ents, arbres dotés de conscience, soignaient par leur sève les chevaliers blessés à la guerre. De nature neutre, les Ents avaient finis par se rallier à la cause des Akavirois après avoir vu décimé les deux quarts de leur forêt par les armées Orques en recherche de matière première.
Les moines, avant leur adoubement, viennent méditer au cœur de cette forêt protectrice.


La Ruine de Nenalata



Les ruines Ayléides sont les vestige d’une ère ancienne. Présentes à l’arrivée des colons sur les terres d’Akavir, elles renferment une magie inépuisable. Les mages, fascinés par les mystères qu’elles renferment y font leur pèlerinage depuis des siècles, des fouilles et des expérimentations. La Ruine de Nenalata est la ruine la plus vaste et la plus étrange qui existe sur le continent d’Akavir. Découverte par le Magicien Chevalier Nanenwill, cette ruine occupa toute sa vie. Jamais un mage ne fut plus puissant que lui depuis la création de l’Ordre. Ses recherches acharnées le menèrent a faire de prodigieuses découverte, mais Nenalata décida du destin de Nanenwill. Les Ruine Ayléides étaient armées d’un dispositif de pièges invisibles et dangereux pour tout aventurier. Nanenwill fut tué par l’un d’eux et emporta son savoir dans la tombe avant d’avoir put le transmettre.
Depuis ce temps, les futurs magiciens chevaliers partent pour la Ruine de Nenalata pour s’y recueillir.

_________________


Maîtresse des Combats, Tueuse de Bêtes, Porteuse de Légende, Maîtresse du Minage & Chef de l'Ordre des Chevaliers et Cavaliers d'Etherius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdetherius.team-forum.net
 
Les 4 lieux de recueillement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cérémonie de recueillement en souvenir de Dessan
» Phasing des maisons : les lieux importants
» Recueillement
» Quels sont les lieux qui vous interessent le plus sur habbo?
» Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Droiture et Sagesse sont l'essence de nos armes :: Codes de l'Ordre des Chevaliers d'Etherius :: Histoire des Chevaliers d'Etherius-
Sauter vers: