Droiture et Sagesse sont l'essence de nos armes


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baldwinng

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Baldwinng   Ven 9 Avr - 13:31

A la demande de personne j'ai pris la décision de poser ma candidature au sein de votre prestigieuse organisation.

Souvent évoquée, jamais mise en application, il était temps de réparer cette erreur et de venir poster quelques mots chez vous.

Ne voulant pas déroger à la bienséance qui parcoure ces murs j'ai même pris le soin de remplir le questionnaire. A retravailler selon moi avec les nouveautés de la v2 mais bon ce n'est sans doute pas dans les priorités.


1)Présentation du personnage (minimum classe, niveau, nom).



Baldwinng magicien niveau 200 futur aquamancien, voleur et assassin



2) Avez-vous lu attentivement et intégralement les Tables de la Loi ? Si oui, quelle est, ou quelles sont les règles qui vous parlent le plus (veuillez la/les citer) et expliquer pourquoi.



En tant que compagnon de l’Ordre des Chevaliers & Cavaliers d’Etherius tu as fais serment d’allégeance à la Baronne, tu lui dois respect et obéissance, ainsi qu’a tes supérieurs hiérarchiques.



Si les agissements de la baronne ou de la hiérarchie sont contraires aux tables de la Loi. Le devoir envers celle-ci implique t’il alors de désobéir ?



3) Quelle est votre opinion sur le vol et sur le meurtre de cartellois ?



Il est la résultante logique de la vie en communauté. L’humanité est ainsi faite qu’elle ne peut que rarement s’affranchir dans sa globalité de ses vices. Et puis sans l’ombre pour venir tenter de pourrir les fleurs de la vertu, la lumière resterait insatisfaite et inutile, privée de son objet.



3a) Etes vous voleur, chasseur de primes ou neutre ?



J’ai volé un petit peu dans les forteresse endormie du cartel mais je ne suis pas doué, j’ai laissé bien vite cela à d’autre plus téméraire ou plus ambitieux.



3b) Si vous êtes voleur repentis, connaissez vous des cartellois pouvant le confirmer et se porter garant pour vous ?



J’en connais quelques un ou plutôt quelques une. Certaines dorment même en ces murs et connaissent bien cette phrase :



Vous avez tenté de capturer …



4) Que représente le Cartel à vos yeux par rapport aux deux autres alignements ?



La liberté brouillonne et exubérante des dieux dans leur jeunesse.



Fourmillant de vie, d’idées, d’espoirs…Mais perpétuellement sujet à l’envie, la discorde, la jalousie, la honte et la trahison…



5) Est-ce votre premier personnage sur Alidhan ? Si non développez.



Le premier était éxilé. Il n’a pas passé les murs de fuisserage. Un destin plus glorieux m’attendait dans le cartel.



6) Quelle est votre fréquence de connexion sur Alidhan ?



Vous devez la connaître.



7) Faite vous partie d'une guilde, si oui laquelle ? Avez vous fait partit d'une ou plusieurs guildes, si oui lesquelles et pourquoi n'y êtes vous plus ?



Je suis membre de la guilde fraternité rouge.



Ancien chevalier de l’espoir d’alidhan. Puis chevalier des mages de brumebois que j’ai plongé dans les abysses de l’oubli.





8 ) Si vous faite partie d'une guilde actuellement, pourquoi comptez vous la quitter ?



Pourquoi pas ?



9) Pourquoi voulez vous rejoindre l'OCE ?



J’ai beaucoup d’amis dans votre guilde, il me tarde de partager à vos cotés les palpitantes aventures des célèbres chevaliers d’Ethérius.



10) Avez vous postulé dans d'autres guildes ? Si oui, lesquelles ?



Non il eut été dommage de vous priver de la primauté de ma mise sur le marché



11) Quelles sont vos activités principales sur Alidhan (raids, level up etc....)?



Courir en v1 poursuivit tantôt par des paloufs énervés tantôt par des oursonnes agacées



Courir en v2 après tout ce qui n’a pas 50 level de plus que moi



12) Avez vous déjà commercé avec des exilés ou des royalistes ?



Parfois sur les enchères et pour un livre antique que convoitait un ami



13) Avez vous des amis parmi les exilés et les royalistes ?



Beaucoup moins qu’ici mais j’entretiens des relations non agressives avec certains Anges (guilde éxilés) et certains brigands (guilde revenge)



14) A quelle fréquence, si vous rejoignez l'OCE, comptez vous vous connectez sur ce forum ? Comptez vous participer à la vie du forum ?



Tout dépend de l’intérêt de ce que j’y lis. Souvent ici c’est assez drôle. Même si lorsque ça ne l’est pas c’est parfois franchement nauséeux



15) Que comptez vous apporter à l'OCE ?



Pas grand-chose…L’acceptation de ma candidature ne saurait être le fruit d’une tractation basse et vénale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryes
Roublard de l'Ordre
Roublard de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 3149
Age : 2005
Niveau :
179 / 300179 / 300

Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Lieu: Au Marché
Activité: Tire à l’arc
Race: Semi-Elfe

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 13:36

Salut , ben bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 13:43

Merci Ryes

J'ai souvent de la chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beonath
Executeur de l'Ordre
Executeur de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2204
Age : 2014
Niveau :
170 / 300170 / 300

Date d'inscription : 18/06/2007

Feuille de personnage
Lieu: Dans la Prison
Activité: Médite
Race: Semi-Elfe

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 14:39

Avant que vous commenciez à tous vous exciter



Je salue le courage de Baldwing. Avec Ten, Kiki, Farlan qui rôdent dans le coin…sans déconner je tire mon chapeau.



Secundo, dites ce que vous voulez en RP mais reconnaissons que ce n’est pas le 1er Kevin venu. Il sait écrire et fait preuve de maturité. Il a notre profil IRL je pense.



Pour moi, nous aurions tort de lui dire de partir comme un malpropre. Voilà. Faites-moi plaisir s’il vous plait. Je vous demande pas grand-chose. Je crois à la rédemption. Oui, j’ai un petit côté naïf…mais ça plaît aux filles.



Bon…mon gaillard…

Des questions, j’en ai une centaine ou pas loin…



Je vais prioriser.



D’abord, cette candidature…provoc’ ou sincère ? Inutile de lire la suite des questions si c’est la 1ere réponse.

Les frats sont-ils au courant ? Je connais la réponse, te fatigue pas. Qu’en pensent-ils ?



Il y a des voleurs chez nous. Mais je ne t’apprends rien en te disant qu’ils ne s’exercent JAMAIS sur des cartellois. C’est la lourde direct en cas de vol de cartellois.

Nous avons des principes. Ces principes sont tout pour nous.



Moi assassin, je trouve ça intéressant…le côté exécuteur…ça a du charme.



Bref. Renoncerais-tu au vol ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edda
Clairvoyante de l'Ordre
Clairvoyante de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2221
Age : 117
Niveau :
210 / 300210 / 300

Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Lieu: A la Taverne
Activité: Joue au tranche-doigts
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 14:58


...
...



Bon, à supposer que la candidature n'est pas une vaste blague. Voici ce que je dirais:

Bald, on va à l'encontre de tous tes principes... et toi des nôtres.

Objectivement, si je ne te connaissais pas, je dirais que rien qu'à la vue du questionnaire, il y a comme un souci de compatibilité.

Nous n'aimons pas les voleurs de cartellois. Tu les défends au nom d'un idéal qui t'est cher.

Tu fais du commerce avec l'ennemi alors qui'l est demandé au sein de l'OCE de ne pas commercer avec l'ennemi.

S'il fallait t'accepter au sein de la guilde, il faudrait que tu renonces aux valeurs que tu as défendus pendant près de 200 levels. Ce n'est pas un sacrifice imaginable.

D'une, tu m'étonnerais beaucoup si tout à coup, tu changeais du tout au tout. un Baldwinng qui ne défend plus le vol, est-ce toujours un Baldwinng?


De deux, tu ne peux pas nous demander de changer non plus du tout au tout en acceptant un voleur de cartellois pas du tout repenti. On peut évoluer, certes, on peut être ouvert, certes, mais nous y perdrions une part de nous même. Pour faire accepter une ligne de conduite à plus de 30 chevaliers, il faut une certaine cohésion, tu en conviendras.

La guilde Revenge des Brigands rassemblent tes amis et correspond sans nul doute aux valeurs que tu prônais.

Tu conviendras également avec moi que ta candidature fait touriste. elle ne fait pas vraiment rêver, il faut dire: on ne voit pas pourquoi tu as postulé, à part pour visiter.

et puis, le premier aqua, ce sera moi, point barre.

Edit: Beo premier, flemme de tout reprendre

_________________
Fantôme aquamancien à temps partiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perryced
Judge Dredd de l'Ordre
Judge Dredd de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 3246
Age : 36
Niveau :
201 / 300201 / 300

Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Lieu: Dans la salle d’entraînement
Activité: Garde son poste
Race:

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 15:21

Je ne comprends pas pourquoi il postule ici. A part le fait de suivre un certain RP, tout s'oppose à sa candidature (état d'esprit, le RP lui même etc...).

On ne peut pas non plus espérer que tu donnes le noms des assassins de forto que tu connais.

Bonne visite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 15:29

Provoc
Sachant ce que je sais.
Sachant que certains ici savent que je sais ce que je sais.
Sachant que je ne devrais pas savoir ce que je sais et que ce que je sais devrais me mettre tout autant en fureur que ceux qui savent ici ce que je sais, poster ici est pur acte de provocation.
Pourquoi en faire l’économie ?
Nos relations ont jusqu’à ce jour parfaitement fonctionné selon ce principe.
N’est pas punaise qui veut.
Sincère
Attendre de moi de la sincérité.
Réussir à s’en convaincre.
Ne pas voir dans chacun de mes mots l’expression de son contraire.
Je ne suis pas si naïf de croire que de se prétendre sincère changerait quoique se soit.
Disons plutôt que dans ma présentation je n’ai pas encore menti.
Comme nous sommes dans l’aisément vérifiable, certains auront peut être à cœur de me faire mentir.
Les Frats ?
Oui et non.
Ma candidature à l’OCE est comme qui dirait une joke de guilde. Donc oui ils savent et non ils ne savent pas que j’allais poster aujourd’hui et mettre mes dires en application.
Il me semble même l’avoir dit ici assez souvent donc….
JAMAIS
Ah oui s’est vrai les voleurs du cartel ne sont pas de vrai cartellois. Ils ne sont même pas cartellois en fait. Ce fut voté et approuvé.
Les principes
Aie j’ai déjà mal
Il y a ici aussi les principes qu’on écrit et les actes que l’on fait.
C’est ainsi.
Que les membres de l’OCE rp parlant aient des principes semble indéniable.
Parfois le joueur devant son écran en a moins.
Et je n’en fais pas une généralité pour votre Krak.
Alors les principes rp parlant ça doit se gérer.
Exiger de moi en tant que joueur que je ne sois que droiture et sagesse…peut s’avérer plus compliqué.
Le vol
Je vole plus, pas…Je monte des coups comme dirait Robert.
Il n’y a plus de coup à monter…
Les dieux nous ont enlevé les forteresses, ils vous ont donné l’AUC. On ne peut pas tout gagner.
S’engager à ne plus voler sera s’en doute le premier principes que je m’emploierais à appliquer.





Dernière édition par Baldwinng le Ven 9 Avr - 17:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryes
Roublard de l'Ordre
Roublard de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 3149
Age : 2005
Niveau :
179 / 300179 / 300

Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Lieu: Au Marché
Activité: Tire à l’arc
Race: Semi-Elfe

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 15:47

c'est pas le même cas mais on a bien accepter en essaie un ex frat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edda
Clairvoyante de l'Ordre
Clairvoyante de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2221
Age : 117
Niveau :
210 / 300210 / 300

Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Lieu: A la Taverne
Activité: Joue au tranche-doigts
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 16:35

Une candidature provoc', c'est une candidature qui cherche à nous provoquer, c'est ça? J'ai l'impression qu'on a manqué d'un peu de répondant, les enfants. on se ramollit...

on t'as même pas mis dehors à coup de pieds au cul. on est sage comme une image, tu sais...


Edit: Bald, essaie de ne pas copier coller tes réponses à partir d'un fichier word. Je sais que c'est mieux pour préparer, mais ça fait tout petit et avec plein d'espace.

_________________
Fantôme aquamancien à temps partiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 16:44

Nous n'aimons pas les voleurs de cartellois. Tu les défends au nom d'un idéal qui t'est cher.

Avant tout j’ai essayé de défendre le droit à jouer un voleur. Mes méthodes, celles de ma guilde sont selon moi ni plus ni moins que celles employées par les organisations criminelles de tous temps.

Tu fais du commerce avec l'ennemi alors qui'l est demandé au sein de l'OCE de ne pas commercer avec l'ennemi.

Certes, ce n’est pas là la pire de mes actions tu en conviendras. D’autant plus que si l’on suit votre logique, pardon celle que les barons cartellois ont choisi de suivre, je n’étais, ni ne suis toujours cartellois. Attendre de moi que je suive les principes d’un alignement auquel je ne suis pas sensé appartenir, c’est assez tordu comme raisonnement.

S'il fallait t'accepter au sein de la guilde, il faudrait que tu renonces aux valeurs que tu as défendus pendant près de 200 levels. Ce n'est pas un sacrifice imaginable.

100 level pour être exact voir un petit peu moins. Je ne suis devenu voleur que pour être assassin et provoquer les massacres que l’on sait sur les forts de Ceth et Far.

D'une, tu m'étonnerais beaucoup si tout à coup, tu changeais du tout au tout. un Baldwinng qui ne défend plus le vol, est-ce toujours un Baldwinng?

Baldwinng défend avant tout ceux qui lui sont chers. Si l’on reste dans le rp il a tout fait par amour voire par amitié. Des valeurs que je pense n’être pas le seul à partager ici. Même si je n’ai pas accés à toutes vos salles secrètes.

De deux, tu ne peux pas nous demander de changer non plus du tout au tout en acceptant un voleur de cartellois pas du tout repenti. On peut évoluer, certes, on peut être ouvert, certes, mais nous y perdrions une part de nous même. Pour faire accepter une ligne de conduite à plus de 30 chevaliers, il faut une certaine cohésion, tu en conviendras.

L’auto flagellation surtout celle assez hypocrite qui règne sur certains posts de candidatures n’a que peu d’intérêt si ce n’est à renforcer les rares membres ayant fait preuve de lucidité à grand coup de je vous l’avais bien dit… Ne perdons pas notre temps en regrets inutiles je n’en ai aucun pas plus sans doute que les exterminateurs de punaises lorsqu’ils font leur devoir.

La guilde Revenge des Brigands rassemblent tes amis et correspond sans nul doute aux valeurs que tu prônais.

Non, les brigands vont s’étioler comme une fleur en automne. La V2 vient de leur donner le coup de grâce.

Combien parmi les brigands sont de vrais brigands depuis que Pahal a delete en masse ?

Ceux là étaient de vrais brigands plus motivés par le classement voleur que par celui des kills.

Les frats étaient de vrais brigands.

Tous attendent maintenant l’apparition du pnj qui les fera rentrer chez maman et enfin pouvoir se battre au cotés de leurs « amis » à la conquête des colliers et items de forto…

Tu conviendras également avec moi que ta candidature fait touriste. elle ne fait pas vraiment rêver, il faut dire: on ne voit pas pourquoi tu as postulé, à part pour visiter.

C’est pas faux. Si ce n’est que j’ai déjà visité, un peu dans tous les sens en plus. Donc le cotés touriste il ne tient que dans le fait d’éventuellement : tromper un ennui passager. Même pas crédible en fait vu le temps qu’il fait.

et puis, le premier aqua, ce sera moi, point barre.

Si tu le dis je ne vais pas te contredire sur ce point. Je ne suis pas pressé, des frappes correctes, des tritons qui se cueillent peinard à la pelle, faire les fortos et se prendre des gros cake pour la gloire de la force de l’ombre c’est un peu la définition du bonheur pour un vieux mage comme moi.

Edit: Beo premier, flemme de tout reprendre

Je l’ai fait moi…Tu commences à rêver….

Pour word ça permet surtout de faire plusieurs choses en même temps…


EDIT: Ced, tu les connais tout comme moi, si tu ne les connais pas je suis sur qu'il y a ici des gens qui les connaissent.

Et puis savoir te donnerais quoi ?

Un peu plus de certitudes quand au fait que les seuls à qui te peux vraiment faire confiance sur alidhan sont les 4 ou 5 personnes à qui tu fais déjà effectivement confiance. Un vieux briscard comme toi n'as pas besoin de cela lorsque le bien de la communauté n'est plus en jeu. La satisfaction d'une certaine curiosité intellectuelle, arf je veux bien te croire...

Satisfait toi de la grande avancée que les frats ont permis : des forteresses 100% sur. De quoi redonner le goût du jeu au plus blasé des renaissants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edda
Clairvoyante de l'Ordre
Clairvoyante de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2221
Age : 117
Niveau :
210 / 300210 / 300

Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Lieu: A la Taverne
Activité: Joue au tranche-doigts
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 17:40



rhooo, j'ai pas tout repris... ben, vi, Beo, ce n'est qu'un mage d'un level très inférieur au mien. alors, je prends pas la peine de lui répondre.

_________________
Fantôme aquamancien à temps partiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farlan
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 3677
Age : 9
Niveau :
300 / 300300 / 300

Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Lieu: Dans la salle d’entraînement
Activité: Flâne
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 17:54

Hum, je m'attendais a rire un peu, mais en fait non... Tu perd de ton mordant Baldwinng, ou alors le forum des barons m'a plus endurcie que je ne le pensais.

C'est mou tout ça mon cher, que ce soit de la provocation ou une vrais candidature. Peut être parce que tu ne sais pas toi même ce qu'il en est vraiment.

Si tu cherche vraiment une autre guilde il devrais arrivé d'ici peu un très grand monsieur qui a une guilde qui c'est fait une spécialité de la "rédemption" et qui aura peut être bien une place pour toi... Bon tu n'es pas héros donc ça te pénalise forcement un peu mais qui sait, peut être qu'il appréciera ton éloquence ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 18:15

Attendre autre chose que de la molesse dans les propos d'un porteur de robe c'est comme de voir de la finesse dans ceux d'un traineur de sabre.

Mordre c'étais au temps ou tu te faisais encore des illusions maintenant que le jeu est dévoilé la drolerie a fui, le mordant aussi. On se l'était déjà dit non?

Bizarre que tout le monde me parle de rédemption. Je n'en ai guère envie.

Choisir le camp du compromis non plus je ne regrette donc pas d'avoir choisi les mages et non poussé mes pas vers la nouvelle génération en des temps pas si lointain où j'errais solitaire et où le sujet fut sur le tapis.


La dague sert la conquête d'un pouvoir, la rédemption ne donne aucun pouvoir.

Le pouvoir a changé, il n'est plus dans le crime mais dans la réaffirmation de la nécéssité de la guerre.

Un retour peut être s'il est bien fait aux valeurs d'avant la faille.

L'OCE sert avant tout à faire la guerre. Donc la quête du pouvoir semble passer par vous.

L'ambiguité n'est donc pas de mise.

Quant à avoir des certitudes. Il faut dabord examiner les problèmes de compatibilité...

Tu as changé toi aussi je t'ai connu plus fougueux dans l'anathème, plus prompt dans l'invective...plus drôle aussi mais bon je ne suis pas Belle Ombre pour te succiter de bons mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teneombre
Elu disparu


Nombre de messages : 6435
Age : 26
Niveau :
1 / 3001 / 300

Date d'inscription : 11/11/2007

Feuille de personnage
Lieu: Au Marché
Activité: Flâne
Race:

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 20:03

Baldwinng, j'avais envi de te répondre à ma manière mais même le veilleur en a soupé des pauvres cons qui sortent des bons mots et qui ne comprennent pas ceux des autres. Je ne sais pas si tu fais parti de cela mais je vais donc faire au plus simple. enfin presque Smile

L'OCE est avant tout RP. Dans les messages de recrutement des frats, et même dans ce topic où, tu parles de joueur IRL, cela montre bien que tu ne l'ai pas totalement. Est-ce parce que tu ne vois ceci comme un jeu et que tu n'es pas capable de, le temps d'y jouer, devenir ton personnage et vivre Sa vie ? Je ne sais pas mais une chose est sure, tu n'es pas rp et des distensions en découleront forcement.
L'OCE prône uniquement la justice et la droiture, là où tu agis dans l'Ombre pour le pouvoir. Si la V2 n'était pas venu, tu ne serais pas ici. Tu n'as pas changé, ni l'OCE. Nous n'étions pas compatible et nous ne le sommes toujours pas. Comme le dit Béo, quelqu'un qui est plus spécialisé dans l'absence totale de Rp devrait passé prochainement, essaye de se joindre à sa suite.
Enfin, je saluerai tout de même ton courage, même si l'absence de la compréhension du sigle RP doit beaucoup aidé, de ton déplacement en ce lieux. Tu as perdu ton mordant et ceux depuis un moment.
Mon dernier mot sera non : je ne veux pas de celui qui a détruit un allié à mes côtés. Tu es un assassin, un traître, un voleur et un meurtrier. Tu as brisé tes serments, ton honneur en est défait. Tu n'auras, tant que l'OCE sera OCE, aucun crédit à nos yeux.
Les mots sont puissants, je serais fou de le nier alors que moi même je manie la plume, mais parfois, ils ne peuvent abolir l'âme de celui qui les manie. Ton âme, malgré tous tes belles phrases, reste noire et maléfique. Tu n'as pas ta place ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edda
Clairvoyante de l'Ordre
Clairvoyante de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2221
Age : 117
Niveau :
210 / 300210 / 300

Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Lieu: A la Taverne
Activité: Joue au tranche-doigts
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 9 Avr - 20:24

on s'assagit... on s'assagit... que veux-tu.

mais c'est vrai, on ne s'amuse pas. j'aurais voulu... j'aurais voulu un post à la Maryan, tiens! avec des salades et de laitues! un post épatant !

mais non, ... de toute façon tu ne connais pas Maryan qui rythme ses mots comme il manie la fourche,
que sais-tu de Bleck qui épluche les patates aussi bien que les moindres détails de ta vie?
et de Farlan? dont le seul reflet que tu verras jamais est celui qu'il veut bien laisser transparaître sur le forum des barons ou ailleurs. (oui, Fafa, je t'ai percé à jour, "tringle à rideaux, c'éait un code pour dire combien tu m'admirais et tu m'aimais, je l'ai bien compris, ne t'en fais pas)

J'en passe et des meilleurs, et je parle même pas de la chef.

'fin bon, ça tu t'en fous certainement en fait.

Je cherche pas à faire critique littéraire, loin de là, j'en ai pas les qualifications, mais les phrases à l'emporte pièce ne font pas un tout cohérent et je crois pas que ça fasse recette ici. en tout cas, je pige pas tout ce que tu dis, moi: il me faut quelque chose de claire, des mots simples.

à bon entendeur... salut !


Edit: petit rappel: Il n'a jamais essayé d'avoir le moindre crédit ici, Ten. Il est juste ici parce qu'il s'agit plus ou moins d'un pari. c'était une petite joke. mais on a encore eu droit à des sermons... alors, c'est pas si drôle que ça, du coup.

_________________
Fantôme aquamancien à temps partiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Sam 10 Avr - 6:50

Bien au contraire,

C'est le rp qui me mène ici.

Car en fait de Baldwinng vous ne savez pas grand chose.

Ce que vous connaissez ou parfois croyez connaître ne viens pas de son rp ou même de ses actes, car de ça vous n'avez qu'une trés vague idée.

Ce que vous connaissez, vous l'avez du HRP.

Combien de fois avez vous croisé Baldwinng le mage, que connaissez vous vraiment de lui??

Au mieux, un morceau d'étoffe pris dans les griffes d'une oursonne traqueuse aux beaux jours de la guerre...

Sinon ses lieux de chasse, ses batailles, ses échecs, sa misère et sa grandeur vous sont totalement étrangers.

Donc un jugement un peu hatif s'il en est.

Mais globalement vous vous en foutez de toute façon de baldwinng le mage. Lorsqu'il parle, qu'il écrit ou qu'il revendique. Vos guerriers, vos mages...tous dénigrèrent alors d'une manière typiquement hrp la moindre de ses paroles.

Ah oui il faut que je sois clair

Souvenez vous de cette petite missive de revendication lors du massacre de Ceth sur le fofo général.

Souvenez vous des réactions au rp d'une des votre lorsque des frats furent mis dans l'histoire.

Vos réactions ici sont donc tout aussi rp que hrp.

Farlan sachant ce qu'il sait aujourd'hui ne me regarde plus de la même façon. Et pourtant il ne s'agit point d'une lumière de clairvoyance apparue dans le crâne parfois obtu du guerrier de caractère...

Toi même veilleur des portes, toi même tu ne peux affirmer sans mentir que tes mots sont intimements liés à l'image que tu t'es forgé du marionettiste caché derrière le pantin Baldwinng.

Donc de rp ne parlons pas trop où alors faisons le complètement sans a priori d'aucune sorte.

Et puis n'allez pas me faire croire qu'un rp de bonne facture, tourné comme il faut aurait changé la donne, on ne prend pas quelqu'un ici juste parce qu'il raconte de belles histoires...

Je préfère le pauvre con là on est plus dans la sincérité. Au moins il n'est pas d'illusion à avoir.

Juger durement le joueur que je suis, je suis tout pret à l'accepter. Je dirais même que je l'ai cherché voir que je l'ai mérité.

Me dire clairement que les joueurs de l'OCE, n'ont que faire d'un menteur manipulateur à la limite du psychotique, serait même rassurant voir plus franc. Et oui même les menteurs patologiques réclament de la franchise.

Vous parlez de courage, je n'ai jamais eut besoin d'y faire appel pour venir ici à part peut être la première fois. Mais c'est vrai que l'enjeu était tout autre qu'aujourd'hui et qu'il ne le fut lors de mes visites suivantes. Comme un voleur sur les bancs d'un commissariat, votre Krak m'est assez familier en fait.

Il n'est pas juste non plus de croire que je n'ai cherché ici à n'avoir aucun crédit. C'est faire peu cas de mes efforts Edda. Beaucoup de ce que vous savez ou croyez connaître de la fraternité au fil de mes visites vous les avez apprises de moi ou confirmés par mon biais. Cela faisait parti de mon boulot certes mais il fallait y mettre un petit peu de travail de façon à ce que l'entreprise réussisse. Donc avoir un certain crédit tout de même.

Je n'ai pas la prétention de vous sermoner je laisse ça à d'autre ils ont plus de talent et de crédibilité que moi pour le faire. Si je l'ai fait ayez alors la gentillesse de m'indiquer où, que je corrige cette maladresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perryced
Judge Dredd de l'Ordre
Judge Dredd de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 3246
Age : 36
Niveau :
201 / 300201 / 300

Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Lieu: Dans la salle d’entraînement
Activité: Garde son poste
Race:

MessageSujet: Re: Baldwinng   Sam 10 Avr - 7:31

J'ai loupé un RP ? Zut alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrec
Ensorceleur de l'Ordre
Ensorceleur de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 35
Niveau :
300 / 300300 / 300

Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Lieu: Dans la salle d’entraînement
Activité: Travaille ses combos
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Sam 10 Avr - 9:20

Salutation à toi, ami des Arcannes. Je suis Khyrec, mage-chevalier de l'Ordre,
il me semblais bien avoir entendu la mélopé de la voix d'un mage aguérris,
alors je suis venu, j'écoute, j'observe.
Puisque nous savons que tu sait des choses que tu ne devrais pas savoir mais que tu sait, et puisque nous savons que tu le sais, même si en fait il reste des choses, que tu ne peut savoir, car même tes oreilles n'y ont pas accès,
crois tu que l'argument soit suffisent ? crois tu que nous recrutons pour la guerre uniquement ?
Je n'en dirais pas plus pour le moment, de nouveau, je vais écouter, observer...

Veux tu quelque chose à boire à manger en attendant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Orya*
Chef de Guerre d'Etherius
Chef de Guerre d'Etherius
avatar

Nombre de messages : 14254
Age : 24
Niveau :
10 / 30010 / 300

Date d'inscription : 17/05/2007

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Elfe des Bois

MessageSujet: Re: Baldwinng   Sam 10 Avr - 11:15

*Passe a côté de la salle de recrutement sans regarder a l'intérieur, fais quelques pas puis m'arrête subitement le regard fixe. Je recule jusqu'à l'entrée et scrute l'assemblée, jetant un œil au mage, puis m'adressant aux Etherius.*

Il s'est perdu ?

*éclate de rire*

Maintenant que les dieux ont fais triomphé la Justice, la tête pensante de la vermine s'approche de la lumière en espérant -peut être, il sait pas tout à fait- se faire sa place au soleil parmi ses ennemis les plus impitoyables.

*esquisse un sourire en secouant la tête*

Ça en serait presque touchant si ce n'était pas si risible...

*pose un dernier regard sur le mage et disparait de l'embrasure de la porte*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdetherius.team-forum.net
Auméga
Envoûteuse de l'Ordre
Envoûteuse de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2084
Age : 35
Niveau :
273 / 300273 / 300

Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Nettoie ses armes
Race: Haut Elfe

MessageSujet: Re: Baldwinng   Ven 16 Avr - 12:43

Suivant le regard de sa belle, Auméga aperçut le mage dans la salle des postulants.

Tiens, bonjour Baldwinng.
C'est fou le nombre de frat qu'on attire en nos murs ces temps-ci, surprenant.

Pour ma part, je n'oublie pas ton passé, et ta trahison de ta guilde, les mages de brumebois (j'espère que je ne confonds pas...). Et maintenant, tu t'apprêtes à quitter les frat.
Pas bien encourageant question stabilité...

Et puis sinon, on a déjà bien assez de grandes gueules ayant mauvais caractère par chez nous, si on en rajoute une le volume du son dans les couloirs de la forteresse risque de donner mal à la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Sam 17 Avr - 9:29

Il de sa voix lassante, aberrante, harassante, changeante ricanait
Je te l’avais bien dit, je te l’avais bien dit, je te l’avais bien dit…
Un soupir ne put le chasser Il courait autour de lui comme un enfant moqueur devenu frénétique par la satisfaction d’avoir eut raison sur l’adulte.
Baldwinng ferma la porte de la salle, descendit les escaliers en quête d’un peu de paix que seul un moment de réflexion solitaire pourrait lui octroyer. Il suivit les couloirs pour arriver au lac.
Là, la lumière mangeuse d’ombre d’un soleil de midi chassait le dévoreur.
Il entra dans l’une des deux seules salles des milles cavernes de son esprit où Il ne pouvait se rendre. Il n’avait pas tout vaincu, tout emporté, tout conquit. Même Il avait ses limites.
La lumière perçait au travers des branches du vieux chêne du bois des ombres, prit au centre d’une clairière où dans un lointain passé il se plaisait à s’entretenir des arcanes avec ses maître les mages aujourd’hui disparus.
Le lac avait la fraîcheur de l’enfance Marianne avait couru sur ses berges en riant bien avant qu’il ne la tue, Méolie y avait parfois de vrais sourires lorsqu’elle nageait à ses cotés bien avant le désir. Svend avait encore des yeux pour s’émerveiller de la course de pierres plates sur les eaux, bien avant le serment dans les ruines, bien avant tous ces morts…
Allongé dans la lumière, baigné par le souffle léger du passé Baldwinng connu un peu de paix et pu réfléchir sereinement.

La loge des visiteurs aurait aisément pu tenir un bon millier d’homme. Baldwinng n’en distinguait pas les murs baignés par l’ombre. Pourtant Il lui avait permit de les sentir. La chair tendre et goûteuse des elfes suggérait la présence de ceux du veilleur. Leurs vêtements fait de change éclat lui auraient interdit de les voir même dans la pleine lumière des lustres de bois suspendus au plafond. Pourtant ils étaient là et Baldwinng devinait aisément que leurs bras d’airain tendaient vers lui une myriade de flèches mortelles.

Une gueule pleine de dents aux babines retroussées, dégoulinantes de la bave du désir de mordre déchirer, violenter la pureté de leurs chairs…Il n’aimait que trop les elfes.

Sans le long apprentissage de leurs vies communes Il l’aurait possédé et déchaîné sur ceux du veilleur de la tour, des torrents de flammes noires.

Mais au loin une porte le gardait diminué mais bien là. Il tambourinait à coups sourds et bientôt Il reviendrait, Baldwinng quitterait alors le lac et devrait de toute la force de sa volonté lutter à le contenir. Mais pour l’heure la porte tenait…

Une chaise, une table, une chandelle unique et l’ombre peuplée de leurs voix, de leurs rires, de leurs regards écarquillés tantôt de dégoût et de haine, tantôt de curiosité et de satisfaction, tantôt de la froide indifférence de la botte pour la punaise.

Le pain de Khyrec avait le croustillant et le moelleux qu’il n’aurait plus demain, lorsqu’il aurait la sécheresse et la dureté d’une Némésis débarrassé d’Orya. Le vin n’avait pas le fruité d’un gris de l’empire de Tarse, ni la durée et les tanins d’un Merlot des coteaux de Fuisserage, il avait le cuivré de l’armure de Farlan, asséchant la bouche comme les paroles de Ced. Il était le pendant du pain, nourrissant par le contraste la douce saveur de celui ci.

Baldwinng ne s’était pas attendu à être accueilli en sauveur. Il avait depuis bien longtemps cessé d’essayé de sauver qui que se soit. Il ne le parvenait pas pour lui-même. Echouait régulièrement avec Méolie et avait dans la galerie de tous ceux qui sont morts plus d’exemple à ne pas suivre de tentatives vaines que de réussites flamboyantes.
Pourtant il n’était pas sans espoir, sa quête d’un pouvoir propre à changer ce monde, propre à maintenir à jamais Il derrière une porte close l’avait poussé vers eux.

Eux l’avaient mis en échec.

Le roi ne pouvait pas être prit, mais ne pouvait plus bouger. La partie se finissait par la seule défaite honorable, l’impossibilité d’agir, l’impossibilité de nuire, l’impossibilité de finalement l’emporter.

Ils étaient forts

Ils avaient pour eux la lourdeur pesante et omniprésente de vieux principes désuets. Mais tout ce poids ne laissait aucune chance à l’ennemi lorsqu’un poing vengeur venait à se dresser.

Ils ne changeaient pas et se nourrissaient avec constance de cette absence de changement. La stabilité dans la durée, la fidélité dans la défense de la cause gantait le poing de mailles d’un indestructible métal. Le poing dressé était dès lors protégé.

Ils avaient encore la foi. Malgré les charniers, les carnages, l’apocalypse de ce monde en équilibre permanent au bord des abysses de l’horreur et de la folie. Ils croyaient encore à la sainte victoire du bien sur le mal. Peut être que s’ils avaient regardé tout au fond du brasier du regard de Il, s’ils avaient lu alors toute la bassesse pitoyable de la condition humaine. Peut être leur foi s’en serait trouvé ébranlée. Mais elle luisait dans la nuit du monde et baignait le poing d’un halo vengeur. Le poing dressé était alors propre à symboliser leur force. La force des dieux de l’ancien monde.

Baldwinng enviait ce pouvoir, il désirait l’obtenir pour lui-même. Il savait que sans celui-ci, il était vain de combattre la malédiction du rédempteur.

Tient il était là lui aussi Palendis dont il portait la marque comme le drapeau de son infamie. Palendis qui en lui avait éveillé Il pour le punir d’un mensonge par omission. Palendis qui dans des temps à demi oubliés avait précipité sa chute.

Les ombres s’agitèrent un instant, Baldwinng comprit que la venue du rédempteur plaçait la sienne au second plan.

Seul le jumeau demeura, observant sans mots dires, le compagnon de son frère assassiné. Immaculé chevalier pourfendeur de la branche pourrie partie s’acoquiner avec les bandits de la fraternité. Malekith eut mérité un meilleur sort même si la mort est parfois préférable aux mensonges de la vie. Que pouvait bien penser le fratricide ? Ignorait il que son frère l’avait trahi, ou l’avait il découvert dans les miasmes confus d’un jeu aux langages multiples. Il pleurait à ce qu’avait dit l’espion en enfonçant sa lame entre les épaules de son jumeau. Une preuve supplémentaire s’il en était besoin que finalement ici rien n’est au dessus des lois.

Le pain était finit, malheureusement sans avoir réussit à pleinement chasser le goût du vin.

Il arrivait et déjà au loin Balwinng entendait

Je te l’avais bien dit, je te l’avais bien dit, je te l’avais bien dit…..

Tue, tue tous les elfes et mord et déchire de tes dents leurs chairs, tue tous les elfes étanche ta soif dans le vin de leur sang. Tue, tue tous les elfes….

Baldwinng se mit debout, longea les rives du lac en souriant.

Méolie et Marianne lui faisaient signe.

Il quitta le lac prêt pour un énième combat, cette lutte perpétuelle nichée en lui par la malédiction de Palendis, le combat permanent contre lui-même, contre le dévoreur, le faucheur d’âme…

Khyrec il te reste du pain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tal Min To
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2874
Age : 40
Niveau :
210 / 300210 / 300

Date d'inscription : 23/11/2008

Feuille de personnage
Lieu: Dans la salle d’entraînement
Activité: Travaille ses sorts
Race: Semi-Elfe

MessageSujet: Re: Baldwinng   Sam 17 Avr - 13:57

HRP : Vraiment dommage que tu ais choisi le côté obscur baldwinng. J'aurais certainement aimé jouer avec toi ;) /HRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrec
Ensorceleur de l'Ordre
Ensorceleur de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 35
Niveau :
300 / 300300 / 300

Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Lieu: Dans la salle d’entraînement
Activité: Travaille ses combos
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Dim 18 Avr - 16:19

- Il m'en reste... évidemment...

Le mage regardais Baldwinng, la tête légèrement penché sur le coté, il y a quelques temps il avais regarder Béonath de la même manière, et même si Béonath est encore jeune, ce qu'il voyais en regardant Baldwinng etais étrangement semblable, et différent...

* Il n'est pas seul... jamais... jamais seul...*

Khyrec plongea son regard dans celui de Baldwinng, ce dernier ne semblais même pas le voir, quand il avais demander du pain, il semblais se le demander à lui même... Baldwinng dégagais un grand pouvoir, et beaucoup d'ombre, de ses ombres qui son vivante, si proche, et portant si insaississable... Tel Edda dans son trépas et comme le Loup qui avais accompagner Béonath.

* Etrange, il semble avoir connus mille combat, et un enfant le paralyse complètement...*

- J'ai du pain pour toi, et pour Il aussi.

La main gauche de Khyrec tendit un pain chaud au mage, tandis que sa main droite sortant de la cape, semblais flotter entre ce monde et l'autre, l'Ether, c'est l'Ether qui est le lien entre toute les couches des mondes.

en un murmure que personne ne sembla entendre, khyrec s'adressa à l'enfant qui courais dans tout les sens.

_ cela fait longtemps que tu n'as pas manger un pain chaud, prend le et va le manger un peu plus loin, les jardins sont magnifique.


- Baldwinng, je ne peut pas entrer dans le palais de ta mémoire, mais je ne peut te conseiller que d'allez derriere la porte... cette porte, celle qui se trouve dans le couloir sombre, dans cette aile abandonnée, cette porte sombre, en bois brut... il faut y entrer.

Khyrec tandis une petite clé en cuivre, qu'il posa sur la table où se trouvais Baldwinng.

- Je ne pourrais rien faire de plus pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwinng
Fervent
Fervent
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 44
Niveau :
200 / 300200 / 300

Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Lieu: Aux Jardins
Activité: Lis un livre
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Mer 5 Mai - 14:50

« Il n'est rien qui ne puisse s'oublier ni le goût de l'amer ni le vent sucré, il n'est pas de fardeau que je ne puisse jeter chaque soir chaque matin renaissent mes deux poings... »




Étrange qu'en cet instant les paroles d'une chanson reviennent perturber l'onde de son esprit.Sans doute parce que soudain tout semblait démontrer le contraire. L'oubli n'est qu'un rêve, un luxe, une illusion destinée à faire
croire au commun que la souffrance pourrait enfin prendre fin, que la condition humaine pouvait l'espace d'un moment ou à jamais se départir de ses chaines longtemps tissées d'une douleur éternelle.




La souffrance de Baldwinng n'avait d 'égale que celle des morts accumulées par ses fautes. Thobias, Marianne, Manuelle, Bart...Tous ceux de ces aurores, à l'heure où blanchi la campagne. Morts dans les bras d'Anias déesse du sommeil et de l'oubli...

Tout avait été si facile.

Un coup de pouce d'Hikân, les circonstances et événements qui se joignent et s'emmêlent pour tisser le lien inéluctable d'un funeste destin.

Tomy, une frange de cheveux blonds sales luttant chaque jour avec son regard dans une troublante partie de cache cache. Tomy passé sergent il y a peu dans la garde de Ceth. Tomy au cœur engourdi par les œillades d'une
jolie danseuse à la chevelure de flammes rouges. Tomy l'aveugle dévorant cet amour impossible à pleines dents, buvant jusqu'à l'ivresse les corps qui se mêlent. Tomy assoiffé à jamais rassasié de sa belle, se languissant sur les murs de Ceth dans des soupirs plus furieux que les vents du nord. Il avait été aisé de le tenter, de lui proposer l'inacceptable, de lui proposer d'étancher sa soif et d'apaiser sa faim.

Barnes au visage d'enfant aux yeux qui semblaient trop petits mais à l'expression sincère, ce petit quelque chose qui disait ce gars est un mec bien. Barnes travaillait pour Baldwinng. Barnes travaillait bien et était de ce
fait bien payé en retour. Barnes alla voir Tomy. Barnes s'en fit un ami, un confident. Barnes voyant la détresse du jeune homme se proposa de la soulager. Barnes remplaça Tomy chaque soir sur les murs de Ceth et Tomy vit sa danseuse chaque nuit rentrant au matin pour relever Barnes et ne point éveiller les soupçons.

Léons avait son échoppe dans le quartier des tisserands de Mérulick. Il l'a tenait de son père qui avait construit son affaire dès le début de la guerre en vendant des uniformes. Son père décédé Léons avait prit la suite développant celle ci jusqu'à en faire une belle affaire florissante. Mais Léons aimait le jeu. Il aimait sentir son sang bouillonner à la perspective de gain fabuleux. Il aimait l'abysse vertigineux qui s'ouvrait parfois devant ses yeux. Lorsque Mika, une des entraineuses du jardin des délices lui avait confié qu'elle pouvait le faire assoir à la partie du cercle de l'arcane sans nom. Il avait défailli. Il fallait pas moins de 50 dragons d'or pour s'y assoir, pas de relance à moins de mil pièces d'or, pas de limite de pot. La meilleure partie du royaume dont on pouvait sortir avec pas moins de 1000 dragons d'or, une fortune, la fortune. Léons n'avait pas les 100 dragons nécessaire malheureusement, mais Mika avait la solution. Elle rassura le tisserands et lui envoya la solution dès le lendemain. Dame Kindolessia tenait le jardins des délices depuis quelques années. D'une nature généreuse et affable elle n'hésitait pas à prêter de l'argent à certain de ses bons clients. Elle en
fit de même pour le coupeur de tissu et lui proposa de lui avancer les 100 dragons d'or nécessaire. En gage elle ne demanda que l'ensemble des biens du tisserand augmenté de ceux d'Artérius son beau père. Frénétique, consumé par l'envie Léons accepta sans réfléchir. La partie du cercle de l'arcane sans nom se joue entre professionnel. Qu'un pigeon se présente et ils le ratissent jusqu'à la dernière pièce. Léons l'apprit à ses dépends. A l'aube il sortit de la pièce enfumée où il avait passé la nuit à jouer plus léger de 250 dragons d'or, épuisé, groggy comme un boxeur après le match de trop. Une heure plus tard une tornade de cheveux blond or franchissait le seuil de sa boutique : Dame Kindolessia réclamait son du. Les hommes qui l'accompagnaient eurent tôt fait de convaincre Léons qu'il n'avait guère le choix. Oui il payerait chaque semaine pour rembourser et oui il acceptait les intérêts de sa dette et oui en signe de bonne fois il fabriquerait une trentaine d'uniforme de la guilde des mages de brumebois et oui il était
reconnaissant que sa famille ne fut point prévenu. Et oui il savait qu'il pouvait s'attendre à bien pire s'il venait à parler.

Markus, grand intendant de la forteresse de Ceth avait deux passions d'égales importances. Son fils promis a un brillant avenir d'avocat qui serait sans aucun doute le futur bâtonnier du barreau de Mérulick et l'ambition. Cela aurait été trop peu, insuffisant, si le fils de Markus : Klaus n'avait compromis son avenir en menant grand train lors de ses études dans l'ignoble citée. Le vin devait être le meilleur, comme les habits, les meubles, l'appartement grand spacieux et situé près du palais. Les fêtes avait le faste de celle de la noblesse de Nedmor et le tout Mérulick estudiantin s'y pressait avec des grands Oh et des grands Ah. Markus était fortuné mais point assez et bien vite il prit l'habitude de facturer à la guilde propriétaire de Ceth bien plus qu'elle ne consommait au quotidien. Les marchandises détournées trouvaient facilement preneur et l'un de ceux ci venait de Tarse. Hakim grand, large, le visage olivâtre buriné par le soleil était en façade honnête marchand de l'empire sudiste. En réalité il donnait dans la contrebande, et divers trafics consistant principalement à vendre aux trois armées ce qu'elles ne pouvaient ouvertement se procurer. Du vin de fuisserage pour les tables des barons du cartel, des chams confits pour les marchands de Nedmor, du bon acier de Cyrosh pour les négociants des terres de Kaldrass. Hakim avait peu d'ami mais l'un de cela se trouvait être un moine retors doublé d'un cambrioleur de haut vol. Hanibalz mis au courant des trafics de Markus par Hakim entreprit de le faire chanter. Il chanta vite et bien mus par la nécessité et les besoins sans cesse croissant de sa progéniture dispendieuse. Le chant n'était pas bien difficile, il suffisait à l'intendant de changer de fournisseur de vin. Il entreprit donc de se fournir chez un importateur nouvellement installé sur la place de Mérulick : Zapsut. Que le vin qui fut livré à la forteresse de Ceth contienne un puissant soporifique tient alors de l'anecdotique.

Lorsque les membres de la fraternité rouge entrèrent ce matin là dans la forteresse de Ceth. Ils portaient les uniformes des mages de brumebois. Barnes ouvrit la poterne sur une citadelle endormie.

Que Il ait festoyé des âmes des dormeurs, que les coffres de la citadelle furent pillés, que des rigoles sombres de sang finirent par rougir les pavés de la cour, rien de tout cela ne fut oublié, et chaque image est là présente à jamais, filigrane permanent de rêves éveillés.

Comment oublier?

Tomy rencontré au réfectoire de la forteresse, noyant sa peine en s'imbibant d'alcool qui délie les langue et obscurcit la raison. Léons qui confectionna son uniforme de chevalier, Léons la langue bien pendue parlant de courses de grenouilles et de son dés porte bonheur en prenant les mesures. Markus croisé à l'intendance de la forteresse devisant avec emphase de son fils, de l'ambition et des projets qu'il avait pour lui et de tout l'or que le chenapan lui coutait. Comment oublier quand on est à l'origine de tout?

Il ne goutait guère la saveur du pain.

Baldwinng s'en réjouit.

Il avait faim de Khyrec, de sa force, de sa volonté, de la pureté de son âme, qu'Il adorerait torturer à loisir avant de la rendre aux royaumes. Mais Il avait peur. Les flêches des veilleurs, le feu bleu luisant autour de l'âme du mage : un risque à ne pas courir. La fin de Baldwinng signifiait la fin de Il. Il n'avait pas envie de retourner là bas. Pas d'elfe, ni d'humain dont Il put se repaitre. Mais les cohortes innombrables, affamées, esclaves comme lui des asiorks, des kilamios, des efrits, des succubes...La peur redoubla à la vue de la clé.

Baldwinng sourit Il avait peur.


Merci Khyrec, le pain est bon. Même si le vin de Cyrosh n'en finit pas de s'améliorer il reste âpre et épais. S'il ne fallait pas tout ce vin pour nos
armées, ils replanteraient les pommiers qu'ils ont arrachés. Le cidre de Cyrosh, voilà un breuvage du passé digne d'intérêt pour l'avenir non?

C'est une clé de Scion non?

Il a peur mais il n'en disparaitra pas pour autant.

La marque est ancienne.

Il est ancien.

Tous ceux que j'ai consulté m'ont fait le même conseil : meure et Il partira. Il est vraiment dommage que je ne souhaite pas mourir.



hrp: assourdissant silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrec
Ensorceleur de l'Ordre
Ensorceleur de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 35
Niveau :
300 / 300300 / 300

Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Lieu: Dans la salle d’entraînement
Activité: Travaille ses combos
Race: Humain

MessageSujet: Re: Baldwinng   Lun 10 Mai - 9:09

- "Les Chevaliers d'Etherius vienne d'un monde ancien, lointain, disparut, nos ames sont liés dans le temps et dans l'espace, et là bas, loin derriere les eaux du Phlégéthon, s'étend l'Ether... Le mage fit une pause, prit son soufle et repris... Nul n'est besoin de mourir, tu as la clé, à toi de trouver la porte de sortie."

Le regard de Khyrec se voila, il ne pouvais pas aider Baldwing, cela fesait trop longtemps que les Arcanes l'avais mené trop loin, un instant le mage pensa à Béonath... encore trop jeune, mais son ame avais fait ce voyage, et en étais revenue, libérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baldwinng   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baldwinng
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Droiture et Sagesse sont l'essence de nos armes :: Recrutement :: Postulants à l'Ordre des Chevaliers & Cavaliers d'Etherius-
Sauter vers: